Vous êtes ici : accueil -- Préserver le territoire -- Les démarches de la collectivité -- Les actions et projets de la CCHC

Les actions et projets de la CCHC

(Publié le : 28 juillet 2017)

L’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique ouvre de nouvelles perspectives en termes de diversification des activités et d’innovation sur la Haute Comté.

3D grassy globe with a tree and clouds

Le projet éolien

 

Contrairement au pétrole ou au gaz, l’utilisation de l’énergie éolienne ne participe pas à la raréfaction de la ressource ; c’est une énergie renouvelable.

 

Depuis quelques années, la production électrique éolienne est en plein développement industriel. En effet, les avancées technologiques ont permis de réels progrès pour capter l’énergie du vent et l’optimiser pour la transformer en électricité.

Retrouvez tous les documents liés au projet en cliquant ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette technologie présente en outre de nombreux atouts

 

↘ C’est tout d’abord une énergie renouvelable non polluante qui contribue à une meilleure qualité de l’air et à la lutte contre l’effet de serre.

 

↘ C’est aussi une énergie qui utilise les ressources nationales et concourt donc à l’indépendance énergétique et à la sécurité des approvisionnements.

 

↘ Enfin, le démantèlement des installations et la gestion des déchets générés pourront se faire sans difficultés majeures et les sites d’implantation pourront si besoin être réutilisés pour d’autres usages.

 

 

 


Un nouveau projet à l’étude sur la commune d’Ambiévillers

 

Suite à la réalisation d’une étude de faisabilité entre 2011 et 2013, un potentiel éolien a été identifié et confirmé sur le territoire de la Haute Comté. Compte tenu de certaines contraintes techniques, l’ambition initiale et le nombre de machines susceptibles d’être installées ont été revus à la baisse. Toutefois, afin de valoriser cette opportunité et favoriser la production d’énergies renouvelables sur le territoire, un nouveau projet est aujourd’hui à l’étude sur la commune d’Ambievillers.

 

↘ Un raccordement à proximité (postes 63 kV de Darney, Bains-les-Bains)

 

↘ Secteur en dehors de tout milieu naturel inventorié et/ou protégé

 

↘ Des expertises réalisées en 2013 qui concluent en l’absence d’enjeu avifaune, faune et flore à l’exception des enjeux localisés sur le vallon humide de la Quiquengrogne : Fourré de saule, prairie à jonc diffus, formation riveraine de saule

 

↘ Un projet limité à 10 éoliennes sur un vaste plateau forestier offrant une capacité d’accueil favorable

 

↘ Un projet éloigné des villages de 2 à 3,5 km (Pont-du-Bois, Ambiévillers, Clairey). Un habitat isolé « le Morillon » à plus de 800 m des premières éoliennes potentielles

 

Afin de comparer le potentiel du site identifié aux capacités de fonctionnement des futures éoliennes, la prochaine étape est l’installation d’un mât de mesure du vent.

 

La méthanisation

 

Le caractère rural, la part élevée des surfaces boisées et des espaces agricoles de la Haute Comté offrent des opportunités de traitement et de valorisation naturels des déchets organiques.

 

 

Qu’est-ce que la méthanisation ? La méthanisation est le traitement d’une matière valorisable afin de produire un gaz qui sera convertible en énergie (appelé biogaz). Par exemple, des déchets organiques comme la tonte de pelouse, des  déchets alimentaires ou du fumier sont introduits dans une enceinte fermée, chauffée et sans oxygène. Au sein de cette enceinte, des bactéries vont consommer et digérées les déchets organiques. Cela va produire le biogaz qui contient du méthane et une sorte de compost (appelé digestat).

 

 

 

 

Pour quelle valorisation ? Le biogaz ainsi obtenu pourra notamment être transformé en chaleur, en électricité ou être injecté dans le réseau de gaz naturel. La méthanisation concerne particulièrement les déchets organiques riches en eau (déchets alimentaires comme les fruits et les légumes, les déchets végétaux comme les tontes de pelouse, les feuillages ou encore les déchets issu de l’activité agricole comme le fumier, le lisier, les déchets de paille, de céréales etc…).

 

Une étude de gisement réalisée par Opale Energies Naturelles a permis d’identifier un potentiel intéressant de matière valorisable sur la Haute Comté, notamment à travers une évaluation de la densité d’élevage et un décompte des Unités de Gros Bétail (UGB) par secteur.

 

Ainsi, 3 zones se dessinent aujourd’hui avec un nombre de bêtes important pour les communes concernées et des tailles d’exploitation conséquentes.

 

À la lecture de ce diagnostic, la Communauté de Communes de la Haute Comté a impulsé une réflexion et provoqué une rencontre entre les différents acteurs concernés. Ainsi, les agriculteurs intéressés, la Chambre d’Agriculture, GRDF et le Pays des Vosges Saônoises se sont réunis pour faire connaissance, présenter leurs activités, s’informer, échanger sur le processus de méthanisation et les modalités de mise en œuvre d’un potentiel projet.

 

En partenariat avec le bureau d’études Opale Energie Naturelles, il s’agissait de relever les opportunités de mise en place d’un projet collectif à la ferme (regroupement de plusieurs agriculteurs autour d’une même démarche) d’expliquer les différentes étapes ainsi que les possibilités d’accompagnement.

 

À ce stade de la démarche, l’objectif principal de la Communauté de Communes est de sensibiliser les potentiels porteurs de projet et susciter des partenariats.

Le siège de la CC et les initiatives en interne

 

Les services de la CCHC ont intégré ces nouveaux locaux depuis début 2015.

Lauréat du Prix Effilogis du Bâtiment Économe en Énergie, ce bâtiment labellisé BEPOS a été inauguré le 3 juin 2015.

Pour découvrir le bâtiment comme vous ne l’avez jamais vu, c’est par ici !

 

 
Retrouvez aussi
Infos Pratiques
Liens Utiles
Documentation

Prochain conseil communautaire:

mercredi 21 février 2018

Consultez l'ordre du jour

Contacts

57 rue des Ballastières

70 320 Corbenay


Téléphone: 03-84-94-17-93


Fax: 03-84-94-15-59

Contactez-nous par e-mail